Le céleri

Qu’est ce que ce céleri ! Avec sa tête ridée et sa drôle d’odeur, difficile à éplucher, on ne sait pas par quel bout le prendre… Mais il mérite qu’on en fasse le tour !
Mais si, ce mal-aimé de la cantine possède une tête (son bulbe) et surtout des cheveux (ses branches) bien amicaux pour le fonctionnement de notre corps.

Histoire :

Dans le vieux Rome et la Grèce Antique, cette plante sauvage fut utilisée en tant que plante médicinale et aphrodisiaque. Les Grands Savants, comme Hippocrate, s’en servaient pour calmer les « nerfs ».
L’huile essentielle de céleri branche soignait la « tristesse », les désagréments digestifs, le foie et les inflammations osseuses. La beauté esthétique des feuilles de céleri était bien appréciée car on en décorait les momies égyptiennes.

Son goût, sa forme, et ses arômes d’aujourd’hui sont le fruit d’un travail effectué depuis le XVIIème siècle par des botaniciens italiens. En France, il a commencé à parfumer nos mets au cours du XIX siècle. Si vous êtes un amateur de botanique, vous pouvez aller visiter son musée qui est à Portland, Michigan (USA).

Atouts MIAM :

D’un point de vue organoleptique :

Céleri Branche
Il aromatise nos bouillons, nos soupes et nos gratins de l’automne. La puissance de sa saveur souligne le goût des viandes des ragoûts.
Il apporte du « croquant » aux Bruschettas au fromage de chèvre pour nos soirées entre amis.

Céleri-rave
Bien que d’allure coriace, une fois cuit, sa chair offre à notre palais, une douceur et une explosion de saveurs légèrement anisées.

D’un point de vue nutritionnel :

Céleri-Branche
Riche en vitamine C, il protège l’organisme contre les infections et rend possible l’absorption du fer d’origine végétale.
Composé majoritairement d’eau (93%), son apport en macronutriments : protéines, lipides et glucides est particulièrement est bas.
Sa quantité non négligeable de fibres permet le bon fonctionnement des intestins tout en prenant soin de la flore intestinale.
Il renferme plusieurs antioxydants : le bêta-carotène, la lutéine et la vitamine E qui protègent les yeux et la peau. Étant une source du calcium, il participe au maintient du capital osseux.

Céleri-Rave
Fortement riche en fibres, il contribue à la stabilité de votre microbiote intestinal. On souligne sa bonne teneur en vitamine B9 (folates), vitamine essentielle au bon fonctionnement du système nerveux, immunitaire et jouant un rôle majeur lors du développement fœtal.

Il renferme une quantité significative de potassium et de sodium, fort impliqués dans la contraction musculaire et le fonctionnement nerveux. Comme le céleri-branche, il est très riche en eau et peu calorique.

Variétés :

Le céleri-rave et le céleri-branche sont deux variétés différentes : les mêmes saveurs mais physiquement totalement différents. Le céleri-branche se présente comme une salade poussée aux tiges très allongées et feuilles dentelées. Les deux céleris sont issus d’une même plante l’ache des Marais qui est une plante vivace ancestrale.

Sa pleine saison :

Le céleri nous régale de la fin du printemps jusqu’au milieu de l’hiver.

Bien le choisir :

Céleri rave :
Il faut qu’il soit bien lourd, bien ferme, le plus blanc possible en évitant les traces vertes et marron foncées.

Céleri branche :
Les feuilles et les branches bien vertes, cassantes et odorantes. Tout comme la rhubarbe, les tiges doivent être craquantes en cassant une des côtes, et une goutte doit perler à l’endroit de la section.

Conservation :

Emballez-le dans un linge humide et placez-le dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Il s’y conservera facilement jusqu’à 5 jours.
Si vous souhaitez le consommer cru, il est conseillé de l’utiliser dans les 2 jours qui suivent l’achat/récolte pour qu’il conserve son croquant ainsi que ses qualités nutritionnelles.

Dégustation :

Cru :
Le céleri-rave peut se déguster cru, râpé ou coupé en petits cubes avec une pomme verte, quelques noix et une sauce yaourt (huile d’olive, yaourt nature, moutarde).
Le céleri-branche taillé en petits bâtonnets pour un apéritif se plonge avec délice dans une sauce yaourt assaisonnée avec de l’ail et des baies de roses moulues.

En velouté :
On peut le cuire dans du lait ou du lait de coco avec une gousse d’ail et d’échalote.

Au four :
Le céleri-rave s’associe facilement avec une pomme de terre, un potimarron et/ou des châtaignes.
Le céleri-branche, utilisé le plus souvent en tant que plante aromatique, parfume les bouillons des légumes, fonds des sauces, ainsi que vos soupes d’hiver.

Prix :

Céleri branche : 1,30 euros pièce
Céleri rave : 1,80 euros pièce

Le céleri- branche et le céleri –rave sont de vrais atouts santé : riches en minéraux et fibres. Même s’ils ont pu être les mal-aimés de la cantine, ils méritent d’être goûtés à nouveau : tentez les nouvelles idées des recettes que Miam vous propose et laissez-vous envouter par la découverte de leurs textures et saveurs.

Vous pourriez aimer...

Laissez votre commentaire