Le pitaya

Le pitaya est un très beau fruit charnu (de 300 à 700 g environ), qui peut avoir une peau rose et une chair blanche ou rouge, ou une peau jaune et une chair blanche. Il possède dans sa chair beaucoup de petits pépins noirs. Son nom de fruit du dragon vient du fait que son enveloppe possède des écailles foliacées rappelant celles d’un dragon.

Histoire :

Le pitaya, également connu sous le nom de « fruit du dragon », est aussi appelé « pitahaya » ou « pithaya ». C’est le fruit du cactus Hylocereus undatus, de la famille des Cactaceae.
Originaire d’Amérique latine, en particulier du Mexique, on le cultive aussi dans les îles du Pacifique comme la Réunion, mais également en Asie et en Amérique. Son apparition sur les étals du monde et l’expansion de sa culture, en particulier en Asie du Sud-est est récente (au début du XXème siècle).

Atouts Miam :

Le pitaya est peu calorique (environ 55 kcal pour 100 g) avec peu de glucides présents.
Sa teneur en fibres (3 g pour 100 g) et sa richesse en eau (87 ml pour 100 g) en font un atout contre la constipation et pour le bon fonctionnement du transit intestinal.

Il est source de minéraux (calcium, fer, phosphore principalement) mais aussi en vitamine C (20,5 mg pour
100 g) et en vitamines du groupe B (B1, B2, B3) qui vont participer au bon fonctionnement de l’organisme.
Ces vitamines du groupe B sont impliquées dans le métabolisme glucidique.

Composition nutritionnelle (pour 100 g cru)
Eau : 87 ml
Protéines : 1,1 g
Lipides : 0,4 g
Glucides : 11 g
Fibres alimentaires : 3 g
Calcium : 8,5 mg
Fer : 1,9 mg
Phosphore : 22,5 mg
Vitamine C : 20,5 mg
Vitamine B1 : 0,04 mg
Vitamine B2 : 0,05 mg
Vitamine B3 : 0,16 mg
*Source : Healwithfood.org

Bien-être Miam :

Le pitaya a une action laxative du fait de sa teneur en fibres et de la présence en mucilages contenus dans les pépins. Par ailleurs, les fibres contribuent à prévenir le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et d’obésité. Riche en eau, il participe à l’hydratation de l’organisme.
La vitamine B2 (riboflavine) permet une meilleure fixation du fer, dans le maintien de l’intégrité du nerf optique et dans la santé des phanères (cheveux, poils, ongles). La vitamine B3 (niacine) a un effet favorable sur l’humeur et la mémoire car elle est impliquée dans le système nerveux via la synthèse des neurotransmetteurs. Enfin, tout comme la riboflavine, elle participe à la santé des phanères.
C’est un fruit ayant des propriétés antioxydantes de par la présence en vitamine C. Elle permet de ralentir le vieillissement cellulaire. La vitamine C est aussi un anti-infectieux très important.

Une étude a montré que le pitaya n’a pas d’effet significatif sur le diabète de type 2, cependant une réduction de la glycémie (taux de sucre dans le sang) a été observée (source : Pubmed, N. Poolsup, N. Suksomboon, NJ. Paw).

Variétés :

Il existe une vingtaine de variétés dont deux qui sont très prisées pour leurs couleurs : Hylocereus undatus ocamponis pour sa chair rouge et Hylocereus undatus undatus pour sa chair blanche.

Sa pleine saison :

Le pitaya est un fruit exotique que l’on trouve sur les étals, et en particuliers chez les marchands de fruits exotiques ou asiatiques, entre Novembre à Mars.

Bien le choisir :

Pour bien le déguster, il faut bien le choisir. Pou cela il faut que le pitaya ait une belle couleur, qu’il soit légèrement tendre mais pas trop mou et sans meurtrissures. Les écailles flétries sont signes d’un fruit qui commence à être trop vieux.

Prix Miam :

C’est un fruit coûteux. On le trouve en moyenne à 12 € le kilo en magasin spécialisé ou en épicerie asiatique.

Dégustation :

C’est un fruit juteux et très doux en bouche avec un goût peu sucré et peu acide. Sa texture rappelle celle du kiwi. En salade de fruits, glace ou sorbet, tarte fraîche, brochette de fruits, dans des gâteaux ou en smoothie, sa légèreté permet de changer les goûts et les saveurs (et les couleurs) lors des repas ou des collations.

Conservation :

C’est un fruit fragile : après achat mieux vaut le consommer rapidement ou le conserver au réfrigérateur dans le bac à légumes.

Voilà un fruit qui vous fera voyager !

Vous pourriez aimer...

Laissez votre commentaire