Le petit pois

Ce petit légume tout rond bien célèbre dans la littérature ne sert pas qu’à distinguer une vraie princesse d’une fausse : il a plus d’un tour dans son sac !

Histoire :

Consommé depuis la haute antiquité, il semblerait que la culture du petit pois date de l’époque préhistorique en Europe. En France, au Moyen-Âge, le pois est largement consommé à l’état sec au même titre que la lentille ou la fève.
La consommation de petits pois verts primeur est plus récente : son introduction dans nos cuisines date du 17ème siècle. Il était même très à la mode à la cour de Louis XIV.

Atouts Miam :

Au même titre que la pomme de terre, le petit pois est à mi-chemin entre le légume sec et le légume vert. Ceci en fait un aliment complet vecteur de vitamines et de fibres mais également une source d’énergie sous forme de sucre et d’amidon.
Les petits pois cuits sont des petites billes vertes, à la fois croquantes et fondantes avec un goût subtilement sucré !

Bien-être :

Le petit pois réunit les bienfaits des légumes (fibres régulatrices du transit intestinal, vitamine B9, vitamine importante pour la femme gestante) et ceux des féculents avec un apport d’énergie grâce à l’amidon qu’il contient et qui permet de tenir jusqu’au repas suivant.

Variétés :

Le petit pois ou pois potager descend du pois chiche. Il en existe de nombreuses variétés de tailles, de couleurs différentes… que l’on peut classer en deux grandes catégories :
o Les petits pois à écosser dont la cosse est non comestible
o Les pois gourmands ou « mange-tout » pour lesquels même la gousse se mange.

Composition nutritionnelle pour 100 g de petits pois cuits :

Energie : 61 kcal
Eau : 83 g
Protéines : 5,8g
Glucides : 4,7 g dont 3 g d’amidon
Fibres : 6 g
Vitamine C : 1,8 mg
Bêta-carotène : 414 g
Vitamine B9 ou folates : 65,6 g
Remarque : Si la quantité de sodium est négligeable pour le petit pois frais cuit, elle devient importante lorsqu’il s’agit de petits pois en conserves appertisées. (261mg/100g contre 7,1 mg/100g)

Bien le choisir :

Le petit pois frais est vendu bien protégé dans sa cosse. Pour bien les choisir, il faut préférer les cosses vertes, brillantes, intactes.

Pleine saison ou période de consommation :

La pleine saison du petit pois frais est relativement courte car elle dure de mai à juin.

Prix miam :

environ 4€ le kilo

Dégustation :

Ecossez les petits pois au dernier moment. Cuisez-les dans de l’eau bouillante salée pendant 10 à 15 minutes et passez les ensuite à l’eau froide pour arrêter leur cuisson.
Si vous préférez les cuire à l’autocuiseur, veillez à les blanchir 1 minute dans l’eau bouillante salée puis cuisez-les 5 à 10 minutes à l’autocuiseur.
S’ils sont bien frais, vous pouvez également les consommer crus à la croque au sel et profiter ainsi de leur doux goût sucré !

Conservation :

Mieux vaut l’acheter juste avant consommation car il supporte assez mal la réfrigération.

Vous pouvez les congelez : blanchissez-les 5 minutes après les avoir écossés, essorez-lez puis placez-les dans des sachets directement au congélateur !

Recette : Verrine de petits pois à la menthe et chèvre frais
Cuire les petits pois dans de l’eau bouillante salée pendant 15 minutes. Conservez l’eau de cuisson. Mixez les petits pois avec de la menthe fraîche et nettoyée ou surgelée et ajoutez progressivement l’eau de cuisson jusqu’à l’obtention de la texture désirée. Salez et poivrez puis réservez au frais. Vous pouvez également y ajouter un peu de crème fraîche.
Montage des verrines : mettez un peu de chèvre frais au fond de chaque verrine et remplissez ensuite avec la préparation aux petits pois. Décorez avec une feuille de menthe fraîche.

Pratique du fait de son statut mi-légume/mi-féculent, il participe au bon équilibre alimentaire.

Vous pourriez aimer...

Laissez votre commentaire